Nos conseils pour limiter la prise de poids pendant les fêtes de fin d'année

Absolème Nos conseils pour limiter la prise de poids pendant les fêtes de fin d'année

Les fêtes de fin d’année n’est décidément pas la bonne période pour suivre un régime amaigrissant. Au contraire, elle favorise même la prise de poids si on n’y fait pas attention... ce qui arrive souvent, surtout quand on est gourmande. Heureusement que des astuces existent pour limiter les excès et maîtriser ses apports caloriques afin de garder la ligne ! Voici tous nos conseils pour limiter la prise de poids pendant les fêtes de fin d'année !

 

Les compléments alimentaires pour donner un coup de pouce

En prenant des complémentaires alimentaires à base d’éléments absorbeurs de graisse, vous évitez d’accumuler les kilos bien avant les fêtes. En continuant à les prendre pendant et après les festivités, vous réussirez à garder votre ligne. Finis ainsi les soucis de ne pas pouvoir entrer dans vos robes ou vos combis pour un temps et d’être obligé de suivre un régime draconien pour perdre ces kilos superflus.

Parmi ces complémentaires alimentaires, on cite le Nopal ou le Chitosan. Le premier est à base de figuier de Barbarie, un cactus qui pousse en Amérique centrale et dont le fruit comestible permet de faire de la confiture et de l’alcool. C’est un coupe-faim et un capteur de graisse par excellence. Il réduite la glycémie, le cholestérol et l’hypertension artérielle. Il améliore aussi la digestion et facilite le transit.

Le Chitosan est, quant à lui, à base de chitine, une molécule naturelle provenant, soit des carapaces de crustacés, soit de certains champignons végétaux. C’est également un absorbeur et brûleur de graisse qui favorise la perte de poids.

 

Les vertus du jeune intermittent pour détoxifier son corps

Vous pouvez aussi vous mettre au jeune intermittent pour détoxifier votre corps et éliminer les kilos pris. Appelé également jeune séquentiel ou fasting, il consiste à priver de nourriture le corps pendant une période bien déterminée. Il alterne ainsi des moments de repas et des moments de jeûne. Il aide le corps à puiser dans ses réserves de graisse pendant les moments de jeûne, donc, à réduire ses tissus graisseux. De ce fait, il favorise la perte de poids. A noter que l'objectif n'est pas de manger moins, mais de manger sur une durée de temps plus courte qu'habituellement. Ainsi, vous avez le choix entre le 16/8, le 36/12, le 20/4 et autres suivant votre train de vie et les besoins de votre corps. N’oubliez toutefois pas de boire beaucoup d’eau, du thé vert, des tisanes ou des infusions de plantes pendant les jeûnes.

Absolème brûler des calories pendant les fêtes

Prévoir 15 minutes de HIIT pour brûler les calories

Au cas où la tentation est trop grande et que vous n’arrivez pas à vous contrôler, pensez à éliminer en faisant du HIIT. Il est difficile en effet de résister à la vue des petits fours et des plats en sauce bien mijotés. Régalez-vous sans vous culpabiliser, mais éliminez après.

Par HIIT, on entend High Intensity Interval Training, du sport intense sur un temps court. C’est un entraînement fractionné dont l’intensité permet de perdre des calories, même après la séance. 15 à 30 minutes d’entraînement suffisent pour brûler beaucoup de calories en accélérant le métabolisme de base dans les 24 heures suivant l’exercice. Il faut cependant avoir une bonne condition physique, sans problèmes cardiaques, articulaires ni pulmonaires pour pratiquer le HIIT. Faites-vous aussi guider par un coach expérimenté si vous débutez tout juste dans ce sport.

 

Boire de l'eau

En buvant beaucoup d’eau, vous éliminez également les toxines pendant la période de fêtes de fin d’année. Il faut que vous arriviez à boire 1 à 1, 5 litre d’eau pour cela en alternant les tisanes, les 

infusions et l’eau tout simplement. Vous pouvez ainsi miser sur les plantes qui ont des vertus drainantes ou qui contiennent des actifs pour accélérer l’élimination.

Dans le sens contraire, limitez votre consommation de boissons alcooliques. Non seulement, l’alcool risque de vous déshydrater encore plus, mais contiennent beaucoup de calories que vous ne le pensez. Une flûte de champagne peut par exemple contenir 102 kcal, des calories que vous devez éliminer immédiatement pour qu’elles ne se transforment pas en graisse.

Absolème mincir après les fêtes

Manger lentement

Pendant les repas de fête, pour ne pas avoir à vous resservir après avoir goûté aux différents plats, mangez aussi lentement. Après chaque bouchée, posez votre fourchette et mastiquez doucement. Quand on sait que l’estomac met 20 minutes environ pour envoyer un signal de satiété au cerveau, il faut prendre le temps de bien mâcher. Tout en facilitant la digestion, cela vous permet d’apprécier ce que vous mangez même en petites quantités, donc de vous sentir repue rapidement.

D’ailleurs, pour éviter de vous précipiter sur les plats une fois à table, prenez un encas protéiné au milieu de la journée. Ainsi, vous n’aurez pas tellement faim et ne risquez pas de manger plus qu’il ne faut le soir venu.

 

Ecouter son corps

Apprenez aussi à écouter votre corps pour ne pas manger que lorsque vous avez vraiment faim. Les repas de fêtes n’étant pas une compétition, vous avez le droit de ne faire que picorer quand vous ne sentez pas le besoin de manger autant que les autres.

Au cas où vous avez quand même pris une certaine quantité et n’avez aucun appétit le lendemain, c’est tout à fait normal. L’organisme agit ainsi quand on lui en a donné trop qu’il n’a besoin et préfère prendre son temps pour éliminer. Attendez que la sensation de faim se fasse de nouveau sentir pour recommencer à déjeuner ou à dîner. Entre-temps, aidez-le dans sa tâche d’élimination en buvant beaucoup d’eau, de tisane ou d’infusions pour éliminer les toxines accumulées. C’est dans ce sens que le jeûne intermittent a toute sa raison d’être et que vous pouvez prolonger autant que votre organisme vous le permet.

 

Ne pas se mettre la pression !

Ne vous culpabilisez pourtant pas si vous craquez de temps en temps durant les fêtes de fin d’année. Pour cause, il faut savoir se faire plaisir de temps en temps. En trop privant de nourriture votre corps pendant les fêtes, vous ne réussirez qu’à lui faire crier famine encore plus. Au lieu de vous resservir une seconde fois en prenant une petite assiette, préférez une assiette copieuse, mais qui contient tout ce dont vous avez envie de manger. Votre corps se sentira très satisfait et ne vous obligera pas à vous resservir.

 

Le sujet vous intéresse ? Voici d'autres articles similaires qui pourraient vous plaire :