La culotte menstruelle : une libération pour les femmes !

Absolème les culottes menstruelles une libération pour les femmes

Crédit : Réjeanne

La culotte menstruelle, un terme encore obscur pour plus d'une d'entre nous. De plus en plus tendance, le concept de la culotte menstruelle se répand à toute vitesse sur les réseaux sociaux. Alternative aux habituelles serviettes hygiéniques et autres tampons, la culotte menstruelle est non seulement pratique mais aussi bénéfique à la fois pour l'environnement et pour votre porte-monnaie - une combinaison plutôt attrayante non ? Zoom sur cet article de lingerie qui va faire plus d'une heureuse !

 

Qu'est-ce qu'une culotte menstruelle ?

Avez-vous la moindre idée de l'argent que représentent vos protections hygiéniques ? Avec en moyenne une dépense de 5€ par mois, ce sont environ 60€ qui s'envolent en fumée chaque année... soit 300€ dépensés en 5 ans ! Ne parlons pas non plus des nombreux sous-vêtements qui finissent tout bonnement déchirés à force de serviettes hygiéniques. Un budget qui finit par être conséquent, sans compter l'impact écologique. 

Absolème protection hygiénique pendant les règles

La culotte menstruelle s'impose comme l'alternative idéale alliant confort et impact écologique minime. Avec un budget moyen de 35€ la culotte (disons 70€ les deux culottes pour pouvoir alterner pendant ses règles, le temps de les laver), celles-ci éviteront par la même occasion de trop trop alléger votre porte-monnaie en comparaison des protections jetables.

Ultra-absorbantes et confortables, les culottes menstruelles suivront vos mouvements comme une seconde peau et vous éviteront tout risque de fuite (le genre de moment de solitude dont on se passe volontiers). En outre, malgré ce que l'on pourrait penser au premier abord, les culottes menstruelles limiteront au maximum les odeurs qui pourraient vous indisposer.

Absolème sous-vêtements pour femmes

 

Quelle culotte menstruelle choisir ?

Avec l'émergence d'une multitude de marques proposant des culottes menstruelles, difficile de s'y retrouver. Des critères clefs vous aideront à faire le tri, la qualité d'un tel achat étant primordial (à la fois pour avoir confiance dans votre protection, et pour prendre soin de vos parties intimes). En ligne de mire, les nanoparticules d'argent : jetez votre dévolu sur une marque n'en comportant pas ! Notre marque chouchou en la matière, c'est Réjeanne et ses belles lingeries fabriquées en France, bio et sans produit toxique. Et si la marque est actuellement en pleine croissance, ce n'est pas pour rien !

 

Leur secret ? Une technologie breveté assurant jusqu'à 12h de tranquillité, grâce une protection sur 3 étages : 

  • Un premier tissu en coton biologique drainant, pour limiter les odeurs
  • Un second tissu en bambou ultra-fin et ultra-absorbant 
  • Et enfin, un dernier étage avec une membrane imperméable pour empêcher toute fuite 

De quoi gambader en toute sérénité pendant cette fameuse semaine. 

Vous n'aurez ensuite plus qu'à choisir votre flux (léger / moyen / abondant), et à craquer pour l'un de leurs modèles, mignon ou sexy, sobre ou coloré. 

 

Nos conseils pour vous aider à mieux supporter vos règles

Avoir une protection confortable et dans laquelle on puisse avoir pleinement confiance est déjà un grand pas en avant pour supporter la *joie* d'avoir ses règles. Par ailleurs, celles qui souffrent de crampes et de douleurs pelviennes seront heureuses d'apprendre qu'un sous-vêtement confortable sera leur meilleur allié. D'autres astuces vous aideront néanmoins à passer une bonne semaine :

Absolème nos conseils pour supporter les règles

  • Prendre soin de soi et se relaxer 

Car oui, c'est sans surprise que le stress est un facteur aggravant les douleurs liées aux règles ! Pendant cette semaine donc, le mot d'ordre c'est relaxation. On prend soin de soi, on se détend, on se fait des soirées cocooning, et on s'initie à la méditation qui nous aidera à mieux gérer notre respiration. 

  • Faire du sport

Maintenir une activité physique pendant ses règles contribuera à éliminer les tensions qui pourraient être source de stress, et réactivera la circulation sanguine pour limiter les gonflements. Sans y aller trop brutalement, on continue donc ses séances de sport pendant cette semaine. Et si vous faites partie des 80% des femmes qui souffrent d'un syndrome prémenstruel (fatigue, douleurs abdominales), on ne cesse pas pour autant de bouger, mais le plus important : on écoute son corps ! N'essayez surtout pas de forcer, certains sports comme le yoga ou encore le pilate pourront être idéaux pour vous. 

  • Adapter son alimentation 

Avec le sang perdu dans les règles, c'est physiologiquement tout à fait normal de se sentir fatiguée. Pour retrouver toute votre énergie, il convient d'adapter votre alimentation. Le premier point, sera de privilégier des aliments riches en fer pour éviter toute anémie : viande (viande rouge notamment) poisson, cacao, soja, lentilles... Ensuite, on boit beaucoup d'eau (au moins 1L par jour) et on limite au maximum le sel, pour éviter la rétention d'eau qui contribue à nous faire gonfler pendant les règles. On mise au contraire sur les fruits et légumes pour faire le plein de vitamines et minéraux qui nous donneront un coup de boost !

 

LE SUJET VOUS INTÉRESSE ? VOICI D’AUTRES ARTICLES SIMILAIRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE :