La surchemise à carreaux, notre pièce coup de cœur de la mi-saison !

Absolème tendance surchemise à carreaux femmes

La surchemise est l’une des pièces incontournables de la garde-robe féminine qui fait un tabac récemment. Confortable, facile à enfiler et protégeant du froid, elle a tout pour plaire surtout pendant la mi-saison. Se déclinant dans diverses matières, coloris et motifs comme la surchemise à carreaux, elle conquiert plus d’un. Zoom sur ce vêtement masculin, mais que les femmes ont vite fait d’adopter pour en faire le leur.

 

La surchemise, un vêtement masculin à adopter

Qu’est-ce d’abord la surchemise et à quoi sert-elle ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’une chemise, mais de plus grande taille et conçue surtout pour les hommes. Elle se différencie toutefois de la chemise classique par sa coupe droite jusqu’en bas et sa taille plus large. En effet, une chemise classique étant souvent cintrée et dédiée à être mise dans le pantalon, ne fournit pas le résultat escompté si portée comme une surchemise.  

La surchemise se situe plutôt entre la chemise et la veste et se substitue même à cette dernière quand besoin est. Elle se porte ainsi au-dessus d’un autre vêtement comme un t-shirt ou un polo et permet de conférer à celui-ci une allure plus élégante. Elle n’est toutefois pas aussi stricte qu’un costume ni stylée comme un blazer ou épaisse comme un manteau, mais s’avère être plus légère et décontractée. Ses larges proches la rendent aussi très pratique pour ceux qui emportent souvent divers objets comme téléphone, clés de voiture ou autres quand ils sortent de la maison. On peut la laisser ouverte pour un allure décontractée comme la surchemise Jenny ci-dessous : ou on peut aussi la boutonner comme une véritable chemise, son col permet d’avoir avec, une allure plus mature et sérieuse.

Absolème surchemise à carreaux bleu tendance pour femmes

Finie ainsi l’époque où on attribuait la surchemise à carreaux aux bûcherons, elle se porte maintenant partout et en tout temps. La mi-saison est cependant la période de l’année à laquelle elle est la plus adoptée, car permet de se protéger de la température qui se fait encore plus douce. En la mettant, on ne risque pas d’être surpris par un vent frisquet, surtout le soir, quand on ne veut pas s’alourdir d’une veste ou d’un manteau. S’enfilant même en quelques secondes à peine, elle facilite la vie à ceux qui n’ont pas trop de temps de soigner leur look du jour.

C’est cette facilité d’usage et polyvalence qui ont incité de plus en plus de femmes à adopter la surchemise. La surchemise à carreaux étant devenue un vêtement à part entière, elle est devenue leur pièce fétiche, car se porte au-dessus de tout. On peut la mettre aussi bien au-dessus d’un pull que d’un col roulé ou même d’une chemise plus fine.

 

Comment porter la surchemise ?

En dépit de sa praticité, le port de la surchemise suit pourtant quelques règles de base si on souhaite en obtenir le look stylé espéré. Idéalement, elle se porte avec un pantalon, un jean de préférence et une paire de boots à talon ou non, ou encore des sneakers. On peut aussi la mettre par-dessus une petite robe ou une jupe en la ceinturant pour l’accessoiriser. Ainsi, elle ressemblera à un manteau personnalisé, comme le modèle de surchemise Madeleine.

Absolème surchemise à carreaux tendance pour femmes

Généralement portée de manière casual, tout dépendra notamment de la matière de la surchemise, en coton, en daim, en laine ou en velours. Il en est de même pour sa couleur ou ses motifs, unie ou à carreaux, ces derniers étant la plus tendance, car conférant une allure jeune et dynamique. Il convient ainsi de l’harmoniser avec la couleur et la coupe du pantalon, de même avec le style, le tissu ou les motifs de celui-ci. On peut aussi la marier avec, ou totalement en contraste pour plus de style. Le but est d’en obtenir le style escompté, dépareillé ou plus classique suivant l’endroit où on se rend.

À la mi-saison, on peut ainsi la mettre au-dessus d’un petit chemisier ou d’un crop top pour pallier l’effet dénudé. La superposition de cols n’aura aucun impact négatif sur le look obtenu à condition de ne pas faire sortir celui à l’intérieur. Il en est de même pour la superposition des boutonnières et des boutons, tant que les deux vêtements sont bien repassés, il ne devrait y avoir aucun problème.

Par un temps plus froid, la surchemise accompagne en outre les pulls avec ou sans col roulé afin de remplacer les vestes ou les lourds manteaux. Disponible en tissus plus épais, elle tient bien au chaud.

 

Quel style adopter avec une surchemise ?

La surchemise s’adapte à tous les styles : working girl, casual, rock ou féminin, il suffit de savoir se l’approprier. La surchemise en carreaux s'adapte aussi tout particulièrement avec le style boyish ou masculin-féminin qu’elle soit en coton ou en flanelle. Certaines la portent même nouée à la taille comme on faisait avant, dans les années 90. Dans ce cas, il suffit de mettre un tee-shirt, un jean slim et une paire de tennis ou de sneakers en dessous pour être au top. Ainsi, elle symbolise entièrement le confort et la liberté.

Pour un look plus féminin, il vaut plutôt mieux miser sur un chemisier femme assez ample qui peut également faire office de surchemise. Pour cela, celle-ci doit comporter certains petits détails comme des jeux de plis, de la broderie, des volants ou autres et le tour est joué. Ce qu’on met en dessous doit toutefois être plus simple pour ne pas trop charger le look : un simple top, un pull léger, un chemisier sobre…

Quand la saison se fait plus clémente et que les rayons de soleil pointent le bout de leur nez, la surchemise accompagne aussi parfaitement bien les robes fleuries. Pour cela, il faut également la choisir assez ample afin de pouvoir l’accessoiriser avec une ceinture à nouer à la taille. On peut ainsi la porter comme une robe ou comme un trench fluide avec le devant ouvert.

Bref, il suffit de laisser aller son imagination et de prendre en compte son propre style vestimentaire pour utiliser en fonction la surchemise. Il vaut donc mieux avoir plusieurs surchemises dans sa garde-robe pour pouvoir les porter de différentes manières.

 

Le sujet vous intéresse ? Voici d’autres articles similaires qui pourraient vous plaire :

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés