Tout savoir sur le détatouage !

Absolème tout savoir sur le détatouage

Au tout début, le tatouage a été utilisé pour montrer leur affiliation à un clan (comme celui des Yakuzas) ou à une communauté (telle que celle des motards, des métalleux…). Plus tard, le tatouage est devenu un acte tout à fait normal. Les gens (surtout les jeunes) ont donc commencé à se faire tatouer pour de simples raisons esthétiques ou pour marquer un événement important de leur vie.

Pour différentes raisons, un grand nombre de personnes tatouées décident de se faire enlever leur tatouage. Dans la plupart des cas, cette décision suit d’un tatouage raté, ou encore d’un changement qui a fait que le tatouage perde tout son sens. Découvrez à travers cet article toutes les informations concernant le détatouage.

 

En quoi consiste la technique de détatouage ?

Pour mieux comprendre le détatouage, il faut d’abord comprendre ce qu’est le tatouage permanent. C’est un acte qui se traduit par l’injection de particules d’encre dans la deuxième couche de la peau, notamment le derme. Suivant la logique des choses, le détatouage est simplement le fait de retirer ces particules d’encre préalablement injectées.

À titre de rappel, le détatouage existe depuis plus longtemps qu’on puisse le penser. D’ailleurs, il existe de nombreuses techniques ancestrales pour enlever un tatouage :

  • la toile émeri pour détruire le derme et retirer naturellement l’encre ;
  • la lumière de Finsen pour décolorer les tatouages ;
  • ou encore la méthode de Dubreuilh qui implique la décortication.

Avec l’évolution de la technologie, on a découvert d’autres méthodes plus sophistiquées pour enlever un tatouage. Jusqu’ici, le détatouage au laser semble être le plus efficace et le moins douloureux. On compte trois différents types de laser, notamment :

  • le laser Q-Switch Nanoseconde pour retirer uniquement l’encre noire ;
  • le laser Picosure Picoseconde pour retirer l’encre rouge et noire ;
  • le laser Picoway Picoseconde pour retirer toute sorte de couleur d’encre.

Le choix du type de laser doit donc se faire en fonction de la couleur de votre tatouage à enlever.

Absolème fonctionnement du détatouage

Comment se déroule une session de détatouage au laser ?

Un détatouage se fait en au moins six séances. L’opération coûte entre 200 et 500 euros (voire plus) en fonction de la taille, l’emplacement, la profondeur et la couleur du tatouage. Le mieux sera de faire appel à un centre de laser de confiance, tel que beaujour.com qui bénéficie d'une équipe médicale, pour échanger sur votre cas et vous faire accompagner par des experts. Ainsi, lors de la première consultation, le médecin examinera le tatouage afin de vous informer sur toutes les contre-indications possibles. En effet, il se peut que vous ne puissiez pas vous faire dédatouer si vous être enceinte ou si vous avez une infection par exemple. 

Avant chaque séance, il est essentiel d’appliquer une épaisse couche de crème anesthésiante sur la zone à traiter afin de limiter la douleur. Le laser aura pour effet de détruire les particules d’encre présentes dans le derme. Celles-ci se transformeront en microparticules et seront systématiquement évacuées par voie lymphatique.

Lorsque le tatouage aura complètement disparu, il est conseillé de rester à l’abri du soleil afin d’éviter la pigmentation de la peau. Comme à la suite d’un tatouage, il faudra également appliquer une crème cicatrisante sur la surface traitée jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie.

 

Les points importants à considérer avant de se faire détatouer

Vous devez savoir que le détatouage est sans aucun doute un acte médical. Ainsi, il doit uniquement être réalisé par des médecins, plus précisément des dermatologues. Si vous décidez de vous faire détatouer par des personnes inexpérimentées, vous risquez de subir de graves lésions de la peau. Pour éviter les mauvaises expériences, pensez à vous tourner vers des professionnels du domaine pour effectuer cette opération délicate. Méfiez-vous des salons de tatouages qui proposent des séances de détatouage, étant donné que le procédé n’est vraiment pas le même.

En ce qui concerne les crèmes anesthésiantes et cicatrisantes, il faut savoir reconnaître les arnaques. Certains vous promettront que n’aurez aucune cicatrice après 15 ou 20 jours de traitement. Pourtant, sans mensonge, vous devez vous préparer au fait que votre détatouage laissera inévitablement une petite marque. Pour votre sécurité, achetez vos crèmes uniquement en pharmacie ou chez votre dermatologue.

 

Le sujet vous intéresse ? Voici d'autres articles similaires qui pourraient vous plaire :