La cure de sébum pour les cheveux : vrai ou fausse bonne idée ?

Absolème cure de sébum pour les cheveux

Comment ça, une cure de sébum pour les cheveux… ? Le terme vous intrigue, vous n’en avez encore jamais entendu parler ? Ca ne saurait tarder ! Car la cure de sébum est en voie de devenir un geste beauté tendance, mais surtout efficace pour prendre soin de sa crinière de sirène ! Et -merci Covid-19- avec le confinement, quel meilleur moment pour tenter l’expérience de la cure de sébum… ?

On avait déjà eu l’occasion de découvrir la tendance du low-poo : après avoir découvert à quel point les shampoings proposés en grandes surfaces peuvent être nocifs pour les cheveux, certaines se sont mis à utiliser des versions plus naturelles. D’autres ont même remplacé leur shampoing par un simple après-shampoing, qui possède tout de même une base lavante sans être aussi agressif pour la fibre capillaire et pour le scalp.  Puis c’est le no-poo qui a vu le jour : plus extrémiste, le no-poo propose l’élimination complète des shampoings de sa routine beauté. Ca vous laisse perplexe ? On vous livrera à la fin de l’article quelques astuces pour nettoyer votre crinière sans shampoing, uniquement avec des produits naturels.

Après ces tendances low-poo et no-poo, la cure de sébum n’est finalement que la suite logique. L’idée est de ne pas laver ses cheveux pendant plusieurs semaines, en général 30 jours. Le temps nécessaire pour permettre au scalp de s’auto-réguler dans sa production de sébum. Vous avez tendance à avoir les cheveux gras ? Ou au contraire, vos longueurs sont sèches, rêches, et ont tendance à avoir des fourches ? La cure de sébum pourrait bien être la solution miracle pour régler tous vos soucis ! Quels sont les avantages d’une cure de sébum pour les cheveux ? Comment réaliser une cure de sébum ? Comment entretenir ses cheveux après la cure ? On vous dévoile tous nos conseils pour que la cure de sébum n’ait plus de secret pour vous !

Absolème cure de sébum pour les cheveux

La cure de sébum : quels avantages ?

 Qu’est-ce que le sébum ?

La première chose à connaître avant de saisir le principe de cette cure, c’est de comprendre ce qu’est le sébum. Le sébum est un film dit « lipidique » produit par les glandes sébacées de la peau. C’est aussi une des sources de nourriture de la microflore de la peau. En d’autres termes, le sébum est une huile naturelle produite par le corps, destiné à conserver la peau et les cheveux hydratés, et à les protéger du dessèchement. Loin d’être quelque chose de sale, le sébum est très sain et est même essentiel à la bonne santé de la peau et des cheveux.

 

Pourquoi faire une cure de sébum ?

En ne lavant pas ses cheveux pendant 30 jours, on permet d’une part au scalp de se reposer, et d’autre part aux longueurs des cheveux de se régénérer :

  • Le scalp n’est pas agressé pendant plusieurs semaines par des shampoings aux ingrédients nocifs. Il va avoir le temps de s’auto-réguler et de stabiliser sa production de sébum.
  • Le sébum va avoir le temps d’atteindre les longueurs des cheveux. Les huiles naturelles vont envelopper la fibre capillaire et la nourrir en profondeur, de manière à retrouver une chevelure forte et souple.

Résultat ? Un cuir chevelu plus sain, détoxifié, et une crinière forte et brillante. Beaucoup ont constaté en outre une croissance plus rapide des cheveux après la cure.

 

La cure de sébum, pour qui ?

Tout le monde, qui soit un peu motivé il faut bien l’admettre, peut réaliser une cure de sébum.

Si vous avez les cheveux qui ont tendance à devenir rapidement gras, et en particulier si vous êtes tombé(e)s dans le cercle vicieux du lavage quotidien ou quasi-quotidien des cheveux (vous savez, j’ai les cheveux gras donc je les lave régulièrement, donc ils graissent plus vite…), la cure de sébum s’annonce comme votre porte de sortie vers une chevelure plus saine !

Si vous avez tendance à perdre vos cheveux, si vous souhaitez gagner en volume, ou simplement donner un coup de boost à votre crinière, la cure de sébum est également adaptée pour vous !

Absolème cure de sébum pour les cheveux

Comment réaliser sa cure de sébum ?

Vous êtes prêt(e) psychologiquement à passer 30 jours sans vous laver les cheveux ? Vous n’avez qu’une hâte, retrouver une chevelure de reine ? Voici les conseils pour bien réaliser sa cure de sébum !

 

Le dernier shampoing avant la cure

Avant de commencer sa cure de sébum, il est important de réaliser un dernier shampoing, afin d’ôter toutes les poussières et toutes les impuretés présentes. Un dernier shampoing et c’est tout ! Pas de masque, pas de crème pour les pointes, pas de spray, rien : on laisse ses cheveux à nu, prêts à respirer pour les semaines à venir.

 

L’entretien des cheveux pendant la cure de sébum

Ne pas utiliser de shampoing pendant 30 jours, oui, laisser ses cheveux à l’abandon, non. Votre chevelure demandera un soin tout particulier pendant la cure, quelques gestes rapides mais qui ont leur importance.

Le plus important de ces gestes, c’est de bien brosser ses cheveux ! Matin et soir, on choisit une brosse dans l’idéal avec des poils fins et rigides (en poils de sanglier par exemple), et on brosse longuement, depuis le scalp jusqu’aux pointes. Non seulement cela permettra d’enlever les impuretés de vos cheveux (poussières, cellules mortes), mais en plus cela aidera à faire « descendre » le sébum jusqu’aux pointes au fil des jours, de manière à ce que toute la longueur bénéficie des huiles nourrissantes. Pensez bien à laver tous les jours votre brosse à l’eau et au savon !

Pour relancer la circulation sanguine, il est bon, en plus du brossage, de masser son cuir chevelu. Délicatement, on malaxe le scalp du bout des doigts, et on veille à décoller les racines des cheveux pour les aider à respirer.

 

Les astuces pour sauver sa vie sociale

La vie sociale, on est bien d’accord que c’est le plus gros obstacle à une cure de sébum réussie. Si la cure vous paraît trop difficile, sachez que les premiers moments sont les plus durs. Entre le 10ème et le 15ème jour de cure, on ne va pas vous mentir, ce seront les pires journées, et vous aurez envie d’arrêter. Mais accrochez-vous ! Passé la deuxième semaine, le scalp commence à s’auto-réguler, et l’aspect des cheveux n’est plus si terrible que ce qu’on pourrait penser. Alors tenez bon, le résultat en vaudra la chandelle !

Pour camoufler sa chevelure assez peu glamour il faut bien l’avouer, quelques astuces s’offrent à vous pendant le temps de la cure :

  • Usez et abusez des queues de cheval et des élégants chignons de danseuse, ils aideront à camoufler vos cheveux
  • Dans la même logique, optez pour des foulards ou des bandanas
  • Détournez l’attention de vos cheveux grâce à un maquillage voyant : des lèvres rouges ou pops seront votre meilleur allié
  • C’est l’hiver ? Profitez-en pour mettre un bonnet !
  • Si vous avez une frange, ça ne pardonne pas, vous aurez besoin d'épingles.

Absolème cure de sébum pour les cheveux

L’entretien des cheveux après la cure de sébum

 Ca y est, vous avez tenu, vous avez vaincu, les 30 jours sont écoulés ! Première chose qui s’impose, c’est de vous féliciter. En cette heure du lavage de cheveux tant attendu, vous pouvez choisir de revenir à vos bonnes vieilles habitudes et d’utiliser votre ancien shampoing… ou vous pouvez choisir d’optimiser les effets de la cure de sébum pour vous mettre au low-poo, et utiliser un shampoing naturel.

Un « shampoing » naturel se démarque en particulier, c’est le Shikakai. Il s’agit d’un arbre de la famille des Acacias, originaire d’Asie et particulièrement présent en Nouvelle-Calédonie notamment. Utilisé en poudre, le Shikakai se mélange à de l’eau tiède pour en faire une pâte, qu’il faudra ensuite étaler sur la racine des cheveux et laisser reposer 5 minutes avant de rincer. La poudre de Shikakai se trouve facilement en ligne. Libre à vous d’ajouter des actifs à la poudre de Shikakai pour décupler les effets sur les cheveux, comme de la poudre de coco, qui fait office de conditionneur. Aroma-Zone par exemple propose un mélange de plantes accompagnant le Shikakai de manière à nourrir les cheveux et à les rendre plus brillants.

Après la cure de sébum, vous pourrez aussi constater que vous pourrez vous permettre d’attendre plus de temps entre chaque lavage. En général, celles qui ont fait une cure de sébum parlent d’un lavage de cheveux par semaine grand maximum. Profitez donc des efforts faits pendant cette cure, et veillez à ne pas recommencer un cycle de « shampoings » trop court.

 

Retour d’expérience : elle a testé la cure de sébum !

Marion a testé l’expérience de la cure de sébum pendant 23 jours, elle témoigne ! Spoiler : elle dit elle-même que ça en valait la peine ;)

 Cet article vous a aidé et vous a permis de sauter le pas ? Si vous testez à votre tour de sébum, partagez votre expérience en commentaire !

 

Le sujet vous intéresse ? Voici d'autres articles similaires qui pourraient vous plaire :

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés