Ishtar

Ishtar

4 produits

  • En vedette
  • Meilleures ventes
  • Alphabétique, de A à Z
  • Alphabétique, de Z à A
  • Prix: faible à élevé
  • Prix: élevé à faible
  • Date, de la plus ancienne à la plus récente
  • Date, de la plus récente à la plus ancienne

Short Olivia en maille beige

Prix ordinaire
€32,90
Prix soldes
€32,90
Prix ordinaire
€32,90
Épuisé
Prix unitaire
par 

Jupe aquarelle Mia

Prix ordinaire
€39,90
Prix soldes
€39,90
Prix ordinaire
€39,90
Épuisé
Prix unitaire
par 

Jupe portefeuille Iris

Prix ordinaire
€44,90
Prix soldes
€44,90
Prix ordinaire
€44,90
Épuisé
Prix unitaire
par 

Jupe Melina

Prix ordinaire
€32,90
Prix soldes
€32,90
Prix ordinaire
€32,90
Épuisé
Prix unitaire
par 

A une époque entre ciel et terre, ou tout ce que nous vivons se situe entre deux eaux, j’ai souhaité plus que jamais que cette collection représente l’ambivalence de notre époque.

Une année s’est écoulée et les extrêmes continuent de prendre le dessus, à l’image de ces derniers jours où soleil brûlant et neige se succèdent. Une image qui pourra faire sourire, mais qui représente si bien un quotidien qui ne sait plus quoi penser.

Cette ambivalence, c’est cette alliance de matières et de textures, qui ne devraient rien avoir à faire ensemble mais dont la contradiction s’allie si bien. Des tissages associés à des coupes et des couleurs estivales ; des mailles juxtaposées avec des tissus légers et vaporeux ; des tonalités pastels douces qui s’accompagnent de tons vifs et bruts.

Créer cette collection et valoriser cette ambivalence, c’est aussi vouloir représenter la femme d’aujourd’hui, elle-même dans les extrêmes. Car la femme d’aujourd’hui est aussi forte que fragile ; aussi puissante que vulnérable ; aussi ambitieuse que déboussolée par des codes qui lui sont dictés et qu’elle rejette pour écrire ses propres règles. Qui de mieux qu’Ishtar, déesse de l’amour et de la guerre en Mésopotamie, berceau de la civilisation, pour représenter cette combattante des temps modernes ?

Ishtar, c’est un désir de retour aux sources, une volonté de s’enraciner profondément dans le sol, jusqu’à en devenir inébranlable. C’est se replonger dans les classiques, sentir l’odeur du vieux papier sorti tout droit de la bibliothèque, et se poser au soleil en profitant de la chaleur sur sa peau et en sentant le vent dans ses cheveux, puisant la liberté dans l’instant présent.