Une peau hâlée toute l’année avec nos 6 autobronzants naturels

Absolème une peau hâlée toute l'année avec nos 6 autobronzants naturels

L’été est là et avec lui, l’envie de profiter du soleil en arborant des jolies robes et des vêtements légers qui nous font sentir si bien. Mais, sortie de l'hiver oblige, nos bras et nos jambes sont blancs comme un cachet d'aspirine... On finit ainsi par se cacher encore dans des pantalons et des hauts à manches longues, puis évidemment on ne bronze pas, et le cercle vicieux est lancé. Heureusement que des autobronzants naturels existent ! Grâce auxquels vous allez pouvoir avoir de jolies couleurs sans devoir vous exposer des heures au soleil pour cela (sans parler des effets sur votre peau). Découvrez ci-après 6 autobronzants naturels pour un beau teint hâlé toute l'année !  

 

L'huile de carotte

Absolème huile de carotte autobronzant naturel

Source : Thinkstock

Le premier autobronzant naturel est l’huile de carotte, une huile végétale riche en bêtacarotène. Son usage permet d’avoir le teint hâlé de manière naturelle, ce, sans dépenser une fortune. Les peaux sensibles ou à tendance acnéique peuvent l’utiliser en toute sécurité sans craindre une éventuelle allergie.

Pour l’utiliser, il suffit d’en verser 3 gouttes dans la paume de la main pour la chauffer un peu et d’en enduire le visage avant la crème de jour habituelle. On peut aussi bien l’y mélanger directement pour gagner du temps. Garantie sans conservateur, sans colorant ni autres substances chimiques, cette huile est non comédogène alors que permet d’obtenir un teint joliment abricot en une semaine à peine. Pour cause, elle est obtenue de la macération de racines de carottes dans des huiles végétales afin d’en extraire ses principes actifs. C’est ce qui lui confère ses vertus reconnues comme préparant la peau au bronzage, favorisant la régénération cellulaire et retardant le vieillissement cutané.

 

L'argousier

Absolème argousier autobronzant naturel

Source : Thinkstock

L’huile d’argousier est un autre autobronzant naturel reconnu, car riche aussi en bêtacarotène, en vitamines A et en antioxydants. Elle provient d’un arbrisseau dioïque épineux qui pousse généralement dans les zones tempérées d’Asie, d’Europe et dans les régions subtropicales. L’huile qui en est extraite dispose de vertus régénérant les cellules de la peau. Celle sensible, à tendance grasse ou acnéique peut toutefois ne pas la supporter à cause de sa forte teneur en vitamine A. Cette dernière pouvant favoriser l’apparition de boutons disgracieux, elle peut engendrer des imperfections.

Aussi, il ne faut pas l’utiliser pure, mais mélangée à volume égal avec une autre huile végétale neutre comme de l’huile de jojoba, de noisette ou d’abricot. Comme on fait avec l’huile de carotte, il faut la chauffer un peu entre les paumes de la main avant de l’appliquer jusqu’à complète pénétration. En quelques jours à peine, on en obtient un joli teint doré et après un mois d’utilisation, une allure bronzée.

 

Le thé

Absolème thé autobronzant naturel

Source : tycoon751 sur iStock

Aussi étonnant cela soit-il, le thé est également un autobronzant naturel qu’on peut appliquer sur le corps et le visage. En effet, il est riche en tanins, les substances végétales naturelles hydrosolubles qu’on utilise pour le tannage des peaux et la fabrication d’encres. On s’en sert aussi dans la pharmacologie à cause de leurs vertus qui protègent de la prolifération de microbes par exemple.

Pour en profiter, il faut verser 2 cuillères à soupe de thé noir en vrac dans un quart de litre d’eau bouillonnante et de laisser infuser. On attend ensuite 3 heures pour que le mélange refroidisse et que les tannins soient bien extraits avant de le filtrer et l’utiliser. L’appliquer avec du coton ou du linge propre permet ensuite d’en obtenir un teint joliment hâlé. On peut l’utiliser tous les jours en le conservant une semaine au frigo. Passé ce délai, il faut le jeter. Naturel et hydrosoluble, cet autobronzant s’enlève facilement avec de l’eau.

 

Le café

Absolème café autobronzant naturel

Source : Thinkstock

Le café dispose des mêmes vertus et son usage a été aussi très privilégié dans le passé quand les crèmes autobronzant actuelles n’existaient pas encore. Maintenant, il est plus efficace sous sa forme lyophilisée et écrasée. Il suffit d’en prendre quelques grains, de les moudre et de mélanger la poudre à sa crème habituelle. Il reste ensuite à l’appliquer sur une peau bien propre et débarrassée de tous les poils pour en obtenir le résultat escompté. Comme avec le thé, il fournit un résultat immédiat, mais s’enlève aux premières gouttes d’eau. Il faut ainsi faire attention à la sueur ou aux gouttes de pluie quand on l’utilise au risque de voir disparaître instantanément son joli hâle.

 

Le cacao

Absolème cacao autobronzant naturel

Source : iprachenko

Le cacao est un autre autobronzant naturel qu’on peut utiliser sans craindre une quelconque allergie. Il suffit pour cela d’ajouter à sa lotion ou crème d’hydratation quotidienne de la poudre de cacao, celle même qu’on utilise dans la pâtisserie. La quantité conseillée est de ¼ de tasse de crème pour une ½ tasse de cacao en mélangeant bien jusqu’à obtention d’une crème chocolatée homogène. On applique ensuite celle-ci de manière uniforme sur la peau du visage ou de la partie du corps qu’on souhaite avoir une allure bronzée. La laisse s’y reposer et sécher pendant une heure environ permet d’en obtenir ce rendu. Il faut ensuite l’enlever avec du disque de coton imbibé d’eau tiède. Cet autobronzant s’utilise aussi quotidiennement que souhaité pendant 2 semaines à condition de le conserver dans un pot fermé hermétiquement et à l’abri de la lumière solaire.

 

La DHA

Absolème DHA autobronzant naturel

Source : Photo SG / fotalia

En utilisant la DHA, on peut aussi afficher une peau bronzée tout au long de l’année. Il s’agit de la molécule dihydroxyacétone, un dérivé du sucre qui, une fois en contact avec la peau, réagit avec les acides aminés de la couche cornée. Après quelques heures, elle donne à celle-ci une jolie couleur hâlée.

On trouve la DHA dans les micro-organismes vivants comme les bactéries ou les levures, la raison de son faible coût. Bon nombre d’autobronzants cosmétiques en contiennent d’ailleurs, ce qui prouve son efficacité, car il ne s’enlève pas facilement avec de l’eau, contrairement aux précédents. Aussi, on peut la mélanger avec sa crème hydratante habituelle que ce soit pour le corps ou pour le visage. En deux heures à peine, on en obtient un teint hâlé qui s’intensifie durant la journée.

Avant de l’appliquer, il faut cependant s’assurer d’avoir bien gommé son corps surtout les parties rugueuses où les cellules mortes ont tendance à s’amasser. Cela permet d’obtenir un résultat uniforme et esthétique comme on l’aime.

 

Le sujet vous intéresse ? Voici d’autres articles similaires qui pourraient vous plaire :

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés